ACTUALITÉS

Vous êtes ici: Accueil / Archives / Category / ACTUALITÉS

DOCUMENT D’APPEL A PROPOSITIONS EN VUE DE LA SELECTION D’UNE ORGANISATION LOCALE POUR LA MISE EN ŒUVRE DES VOLETS EDUCATION, CITOYENNETE, AGRICULTURE/ACTIVITES GENERATRICES DE REVENUS ET SANTE DU PLAN POUR LES PEUPLES AUTOCHTONES VULNERABLES (PPAV)

Categories:

Le présent Document d’appel à propositions (DAP) vise à sélectionner une organisation locale (association d’envergure locale ou nationale œuvrant dans le département de l’Océan) ou une organisation autochtone Bakola/Bagyeli chargée d’accompagner la mise en œuvre de chacun des volets éducation, citoyenneté, agriculture/activités génératrices de revenus et santé du Plan pour les Peuples Autochtones Vulnérables.

Documents à télécharger:

DOCUMENT D’APPEL D’OFFRES RECRUTEMENT

TDR PPAV

Atelier d’évaluation des activités du parc national de Mbam et Djerem

Categories:

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Appui à l’intégration de l’outil d’évaluation IMET (Outil intégré sur l’efficacité de gestion/Integrated Management Effectiveness Tool) dans la gestion du Parc National de Mbam et Djerem », il s’est tenu du 17 au 18 novembre 2021 dans la salle de conférences de l’hôtel le Bien- être de la localité de Tibati au Cameroun, la session d’évaluation des activités du plan d’aménagement du Parc National de Mbam et Djerem avec l’outil IMET.
Organisée par la FEDEC et financé par BIOPAMA, cette activité consistait à appuyer le processus de révision du plan d’aménagement du Parc National de Mbam et Djerem par l’identification des axes et actions prioritaires qui seront intégrés dans la matrice d’activités du cadre programmatique dudit plan.
De manière spécifique il était question de : remplir le formulaire IMET en adoptant une approche inclusive et participative des acteurs intervenants sur le site et produire un rapport sur l’efficacité de gestion du Parc National de Mbam et Djerem d’une part et d’autre part, faire une analyse des forces et faiblesse observées dans la mise en œuvre des activités du précèdent plan quinquennal (2016-2021).
L’atelier a réuni une trentaine de participants représentant du Ministère des Forêts et de la Faune, les populations locales et autochtones et Wildlife conservation society (WCS).

Lancement du processus d’évaluation des activités du Parc National de Mbam Djerem

Categories:

La FEDEC a bénéficié d’une subvention de BIOPAMA pour la mise en œuvre du projet « Appui à l’intégration de l’outil d’évaluation IMET (Outil intégré sur l’efficacité de gestion/Integrated Management Effectiveness Tool) dans la gestion du Parc National de Mbam et Djerem (PNMD) ». Ce projet qui va se dérouler du 1er septembre 2021 au 31 janvier 2022 a pour principal objectif d’apporter un appui pour l’évaluation des activités du PNMD au cours de la période allant de 2016 à 2020. Ladite évaluation permettra ainsi d’identifier les priorités d’actions axées sur les résultats et de faire une analyse des risques environnementaux et sociaux présents dans la zone. A la fin du projet, un rapport d’évaluation de la gestion du PNMD ainsi qu’un plan d’actions prioritaires précis et réaliste seront publiés et serviront de guide pour une meilleure gestion du parc. Il convient de rappeler que l’objet des Petites Subventions Techniques pour Evaluations (PSTE) BIOPAMA dont il s’agit ici, est d’identifier et actualiser les priorités d’actions pour une gestion et gouvernance améliorées des aires protégées et conservées.

Le service de conservation doté d’armes à feu au Parc National de Campo Ma’an

Categories:

Un  nouveau jour se lève au Parc National de Campo Ma’an  dans la lutte contre le braconnage. Le service de la conservation dispose désormais des équipements susceptibles de neutraliser les braconniers présents dans la zone. En effet, quinze armes à feu de marque  AK 47 ont été octroyées audit Parc. La session de recyclage des éco gardes prévue dans les prochaines semaines permettra d’améliorer leur technique de manipulation des armes à feu.

Une Jeune Bakola obtient le baccalauréat ESF

Categories:

LUELE Lydie Claudia

La jeune LUELE Lydie Claudia inscrite au lycée technique de Kribi vient d’obtenir un Baccalauréat ESF (Economie Sociale et Familiale). C’est la 2e Bakola/Bagyeli titulaire d’un diplôme de fin de cycle secondaire après NJIKI Dieudonné qui avait décroché un Baccalauréat A4 l’année scolaire précédente. L’accroissement du nombre de diplômés est un indicateur de l’émergence progressive d’une nouvelle génération de Bakola décomplexée, pleinement intégrée dans la société et porteuse du développement de leur communauté. On compte durant l’année scolaire 2019/2020 treize  Bakola/Bagyeli ayant obtenus le CEP et le BEPC. A ce jour on dénombre plus de cinquante élèves au secondaire et deux à l’université.

Rentrée scolaire 2020 /2021 : mobilisation des parents Bakola/Bagyeli

Categories:

Réunion des parents d’élèves du foyer de Ngoyang

Les parents Bakola /Bagyeli se sont réunis le 25 septembre 2020 au foyer de Ngoyang en prélude à la rentrée scolaire 2020/2021. Quatre-vingt-quatorze personnes dont quarante-deux hommes et cinquante-deux femmes se sont mobilisées pour examiner les stratégies à adopter en vue de favoriser la scolarisation de leurs enfants. Les questions liées à l’amélioration du taux de fréquentation scolaire, à la qualité de l’encadrement des pensionnaires au sein du foyer de Ngoyang et à l’amélioration des résultats scolaires ont également été abordées. A l’issue de cette rencontre, les parents se sont engagés à inscrire leurs enfants à l’école et en assurer le suivi scolaire. La première estimation de l’effectif au foyer de Ngoyang  au cours de l’année 2020/2021 fait état de cent onze pensionnaires dont quatre-vingt issus de la zone de Lolodorf et une trentaine venant de la zone de Bipindi.

Apiculture au Parc National de Campo Ma’an (PNCM)

Categories:

Suivi des ruches à Nieté

Dans le but d’améliorer les conditions de vie des communautés riveraines du Parc National de Campo Ma’an, la FEDEC et le zoo de Granby ont entamé en 2018, un projet de développement de l’apiculture pour faire face aux conflits homme-faune. L’année 2020 a été marquée par l’extension des ruchers dans la zone de Nieté et de Nkoadjap. Trente cinq ruches sont installées dans quatre zones périphériques du parc à savoir, Mabiogo, Akak, Nkoadjap et V15. Plus d’une dizaine de bénéficiaires ont reçu 1000 plants mellifères pour améliorer l’environnement des abeilles et diversifier leurs sources de revenus. Une formation en apiculture a été dispensée aux communautés locales. Le matériel apicole a également été renouvelé (tenues, enfumoir, chalumeaux, bottes et gants) et remis aux bénéficiaires.

 

Prise de service de deux jeunes Bakola/Bagyeli au Ministère des Transports

Categories:

Valérie NTOULI SAMBA et Anaclet NDONGO sont deux jeunes autochtones Bakola/Bagyeli qui ont été recrutés comme agents techniques adjoints de l’aéronautique civile. Ils ont pris service le lundi 21 septembre 2020 à la division de l’aviation civile au Ministère des Transports. Valérie NTOULI SAMBA était précédemment animatrice à la radio communautaire Nkuli Makeli à Kribi alors que,  Anaclet NDONGO œuvrait comme temporaire dans plusieurs chantiers de la même ville.

La FEDEC dit au revoir à Monsieur Edmond DOUNIAS et souhaite la bienvenue au Dr Jean-Michel MIGNOT

Categories:

M. Edmond DOUNIAS

Le mandat de Monsieur Edmond DOUNIAS comme Administrateur de la FEDEC est arrivé à son terme au cours de la session du Conseil d’Administration (CA) tenue en juillet 2020. L’expert en éco-anthropologie a passé sept années au sein de l’organe dirigeant de la Fondation où  sa posture scientifique et éthique a contribué à influencer de manière positive le développement des populations autochtones. La stratégie de développement desdits peuples a été élaborée sous sa supervision. La création de la radio communautaire Nkuli Makeli, un outil de sensibilisation et de promotion à leur service fait également partie de ses initiatives.

 

Dr Jean Michel MIGNOT qui remplace M. Edmond DOUNIAS au sein du CA de la FEDEC est spécialiste en ethnolinguistique et ethnoscience. Il connait bien le pays et le projet pipeline Tchad Cameroun qu’il a côtoyé en tant que chargé de la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnemental et social avec la Mitsui Ocean Development & Engineering Company (MODEC) entre 2002 et 2003. Depuis 2008, il est expert social et environnemental à l’Agence Française de Développement (AFD). C’est un homme pétri d’expérience qui intègre le Conseil d’Administration de la FEDEC dans un contexte où cette dernière cherche à diversifier ses sources de financements au Cameroun.